Aide ?

Spiruline Fermière d’origine Provençale

Logo Solis Culturae Logo H.V.E (Haute Valeur Environnementale) Logo Ecocert, spiruline cultivée selon le label bio privé Ecocert

Les aspects nutritionnels de la Spiruline

barre-de-cereales-a-la-spiruline.jpg
La spiruline est présentée comme l'aliment le plus complet sur terre, voilà qui en impose. Voici un rapide tour d'horizon des trésors de la spiruline.
18 février 2021

L’alliée idéale au quotidien

Extrêmement riche en protéines (environ 67%), la spiruline possède tous les acides aminés essentiels. Elle contient de l’acide gamma-linolénique, des oligo-éléments, des minéraux (magnésium, phosphore, calcium, sodium, zinc, sélénium… et 20 fois plus de fer que dans le germe de blé !). De plus, la spiruline possède tout un panel de vitamines : provitamine A (bêta-carotène), toutes les vitamines du groupe B dont B12 (active et non active), ainsi que les vitamine D, E, K.

Sa teneur en bêta-carotène est 30 fois supérieure à celle de la carotte. On y trouve des acides-gras essentiels dont les Oméga 6 ainsi que de la chlorophylle et de la phycocyanine en grande quantité.

La composition de la spiruline en fait l’alliée idéale au quotidien. Elle répond aux besoins en énergie et apporte la plupart des éléments nécessaires au bon fonctionnement du système immunitaire, du système nerveux et de l’organisme.

Composition

Apport de 3 cuillères à café de spiruline par rapport à d’autres aliments traditionnels

  • 500 gr de viande en acides aminés essentiels
  • 3 verres de lait en calcium
  • 3 bols d'épinards en fer
  • 18 carottes en bêta-carotène
  • 3 cuillères d'huile en vitamine E
  • 500 gr de viande en vitamine B12

Protéines

Digestes à 95% et composées de 20 acides aminés, dont les 8 essentiels :

  • Acides aminés essentiels : isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, tréonine, tryptophane, valine
  • Acides aminés non essentiels : alanine, arginine, acide aspartique, cystine, acide glutamique, glycine, hystidine, proline, serine, tyrosine

Vitamines

  • Provitamine A (béta-carotène),
  • Vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B12,
  • E et K

Sels minéraux et oligo-éléments

Calcium, zinc, phosphore, magnésium, cuivre, sodium, potassium, manganèse, chrome, sélénium

Fer (60% des AJR/10 grammes de spiruline séche)

3 puissants antioxydants naturels

Béta-carotène, phycocyanine, superoxyde dismutase (SOD).

4 pigments

La spiruline doit sa coloration aux quatre pigments qui la compose :

  • le bleu « cyan » de la phycocyanine
  • le vert de la chlorophylle, récepteur de lumière qui permet la photo-synthèse : processus
  • par lequel les plantes fabriquent de l’oxygène par le biais de l’eau et du soleil
  • la xanthophylle (1), pigment caroténoïde jaune, fixé sur les plastes, qui colore les feuilles, les pétales, les fruits.
  • Le β-carotène un autre pigment caroténoïde de couleur orange, très connu, car c’est un précurseur de la vitamine A désigné comme « provitamine A ».

Acides gras essentiels (insaturés)

La spiruline offre d'important apport en Oméga 6 de qualité : acide linoléique 0,8% et sur l'acide gamma-linolénique 1%.

L'Acide gamma-linolénique (GLA) est un acide gras insaturé essentiel assez difficile à trouver directement dans l'alimentation. Il s'agit d'un précurseur des prostaglandines impliquées dans les phénomènes d'inflammations. L'ingestion de spiruline permet de ré-équilibrer l'apport de GLA puisqu'elle est absorbée directement au niveau de la barrière intestinale.

L’équilibre entre les familles d’acides gras essentiels polyinsaturé, à savoir les oméga-3 et les oméga-6, joue un rôle important dans une réaction inflammatoire saine (début et fin). 

Rôle dans l’organisme

Les protéines sont, avec les glucides et les lipides, l’une des trois grandes familles de macronutriments, c’est-à-dire l’un des constituants des aliments qui contribuent à l’apport énergétique.

Dans l’organisme, les protéines jouent des rôles essentiels :

  1. elles jouent un rôle structural et participent au renouvellement des tissus musculaires, des phanères (cheveux, ongles, poils), de la matrice osseuse, de la peau, etc.
  2. elles participent à de nombreux processus physiologiques, par exemple sous la forme d’enzymes digestives, d’hémoglobine, d’hormones, de récepteurs ou d’immunoglobulines (anticorps).
  3. elles constituent l’unique source d’azote de l’organisme.

Les acides aminés sont l’unité de base constituant les protéines. Il existe un très grand nombre d’acides aminés différents mais seulement vingt sont utilisés par l’organisme pour la fabrication des protéines. Parmi ces 20 acides aminés, 12 peuvent être fabriqués par le corps humain et les 8 autres sont dits indispensables, car l’organisme est incapable de les synthétiser en quantité suffisante pour satisfaire ses besoins. Ces acides aminés doivent par conséquent être apportés par l’alimentation.

La composition en acides aminés des protéines est prise en compte pour évaluer la qualité protéique de notre alimentation.(source anses.fr plus d'informations ici

Les protéines proviennent notamment du lait, de l’œuf, des poissons de la viande, des céréales, des légumineuses et des graines oléagineuses.

La spiruline contient des protéines complètes, dans lesquelles se trouvent tous les acides aminés essentiels (47% des protéines). L’absence de paroi cellulaire lui confère une très bonne digestibilité (95%).

Sur cette première tentative de barre de céréales à la spiruline, le mélange de miel et et de beurre n'a pas suffi à consolider le tout
gaufre à la spiruline et confiture d'abricot

Teneur et fonctions des acides aminés de la spiruline

Acides aminés Essentiels Teneur moy. /10g de spiruline Principales fonctions
Essentiels
Isoleucine 350 mg (50% des AJR) Indispensable dans le processus de croissance
Leucine 540 mg (49% des AJR) Stimule les fonctions cérébrales
Lysine 290 mg (36% des AJR) Production d’anti-corps, d’enzymes,d’hormones
Méthionine 140 mg (23% des AJR) Antioxydant puissant
Phénylalanine 280 mg (140% des AJR) Indispensable à la thyroïde
Thréonine 320 mg (64% de AJR) Améliore les fonctions digestives et intestinales
Tryptophane 100 mg (48% des AJR) Contribue à la synthèse de sérotonine
Valine 400 mg (44% des AJR) Stimule les capacités mentales et physiques
Non Essentiels
Alanine 470 mg Participe au métabolisme du glucose
Arginine 430 mg Participe à la sécrétion de l’hormone de croissance
Acide aspartique 610 mg Participe à la synthèse de plusieurs acides aminés
Cystine 60 mg Indispensable pour l’utilisation de la vitamine B6
Acide glutamique 910 mg Indispensable dans le métabolisme azoté
Glycine 320 mg Intervient dans la production de l’ADN et l’ARN
Histidine 100 mg Indispensable dans le processus de croissance
Proline 270 mg Indispensable dans la production de collagène
Tyrosine 300 mg Précurseurs de la dopamine, production thyroxine
Sérine 320 mg Indispensable à la formation des membranes des cellules, protection des nerfs et synthèse de créatine

Les lipides

Communément appelés « graisses », les lipides constituent, avec les protéines et les glucides, une des trois grandes familles de macronutriments, c’est-à-dire l’un des constituants des aliments qui contribuent à l’apport énergétique.

  1. Ils jouent un rôle de stockage de l’énergie. Dans ce cas les lipides sont sous forme de triglycérides, présents notamment dans les tissus adipeux
  2. Ils sont aussi un rôle structural. Dans ce cas, ils sont sous forme de phospholipides et entrent dans la composition des membranes des cellules. Ils y jouent assurent notamment leur fluidité.

Triglycérides et phospholipides de l’organisme sont constitués notamment d’acides gras qui sont apportés par l’alimentation et, pour certains d’entre eux, synthétisés par l’organisme. Les lipides alimentaires sont très majoritairement sous forme de triglycérides.

Outre leur rôle majeur comme source d’énergie et comme constituants des lipides des membranes cellulaires, les fonctions métaboliques des acides gras varient selon leur nature : certains sont des précurseurs de molécules de régulation de fonctions physiologiques variées (agrégation plaquettaire, inflammation, vasoconstriction, etc.), certains peuvent réguler l’expression de gènes du métabolisme lipidique notamment, etc.

(source www.anses.fr, plus d’informations)

Pancake à la spiruline (en poudre), banane et fruits secs
barre-de-cereales-a-la-spiruline.jpg
Le « spiruculteur » un fermier presque comme les autres
Salade de tomates et spiruline, ricotta, capers et graines de tournesol